> Accueil
> Editorial
 
Les Psaumes
> Le psaume
> Le psaume sonore
> Le commentaire
> Les archives
> Le petit lexique
> Librairie
 
La Liturgie
> Fiche Liturgique
> Première lecture
> Psaume
> Evangile
> Homélie
> Avent 2007
 
Psaumes TV
> Accueil
> Psaume 94
> Psaumes.info
> Psaumes Chantés
> Avent
 
Les Marianistes
> Qui sont-ils ?
> Les quatre branches
> Bx G.J. Chaminade
> A. de Trenquelléon
 
Communiquez
> Newsletter
> Les Forums
> Ecards
> Blog du projet
> Foire aux Questions
> Contactez-nous
 

Psaumes.info > Psaumes > Le commentaire.

Lundi 21 Juin 2021 - St Louis de Gonzague, jésuite († 1591) St Joseph Isabel Flores Varela, prêtre et martyr († 1927) St Méen, abbé († VIe s.) St Leufroy, abbé († 718) St Rodolphe (ou Raoul), évêque († 866) St Raymond, évêque († 1126) Bx Thomas Corsini, religieux o.s.m. († 1345) St Jean Rigby de Lancaster, martyr († 1600) Bx Jacques Morelle Dupas, prêtre et martyr († 1794)
 
 
Newsletter
 
 
Vous pouvez recevoir les textes de la liturgie et le commentaire du psaume directement par email.
 
  Il suffit de vous inscrire ici :
  Email :
  Format de réception :
  HTML TEXTE

Dimanche 20 Juin 2021
Commentaire du psaume 107(106)
Action de grâce : Dieu tire son peuple des crises qu'il traverse au cours de son histoire

Ce psaume est un chant d'action de grâce, débutant par un ALLELUIA ! Il est assez long (43 versets). Il célèbre la joie de tous ceux que le Seigneur a délivrés d'un grand danger.

Un refrain revient quatre fois : "Dans leur angoisse, ils ont crié vers le Seigneur et lui les a tirés e la détresse" . Un autre refrain fait écho : « Qu’ils rendent grâce au Seigneur de son amour, de ses merveilles pour les hommes ». Ces refrains déterminent quatre sortes de périls que le peuple de Dieu a affrontés dans son histoire : D'abord l'errance à travers le désert dans la faim et la soif, guidés par le Seigneur vers un chemin sûr ; puis l'exil à Babylone dans les fers et les travaux accablants ; puis encore le poids du péché qui amène aux portes de la mort ; et enfin, la tempête sur la mer qui rend malades les naufragés. Le chiffre quatre, ne l'oublions pas, exprime la totalité : Totalité des épreuves du disciple du Seigneur.

Le choix des versets retenus par la liturgie ce dimanche se porte sur le péril de la mer. Le psaume est ainsi dans la ligne du livre de Job (première lecture) où le Seigneur se montre comme le maître de la mer. Le psaume prépare aussi la proclamation de l'Evangile de Marc : Jésus est avec ses disciples sur la mer de Galilée au milieu de la tempête et Jésus va apaiser la tempête et toutes nos tempêtes : "Pourquoi avoir peur ? Comment se fait-il que vous n'ayez pas la foi ?".

Père BABEL sm

Lire le psaume

[ Retour | Imprimer cette page | Envoyer cette page à un ami | Contact ]