> Accueil
> Editorial
 
Les Psaumes
> Le psaume
> Le psaume sonore
> Le commentaire
> Les archives
> Le petit lexique
> Librairie
 
La Liturgie
> Fiche Liturgique
> Première lecture
> Psaume
> Evangile
> Homélie
> Avent 2007
 
Psaumes TV
> Accueil
> Psaume 94
> Psaumes.info
> Psaumes Chantés
> Avent
 
Les Marianistes
> Qui sont-ils ?
> Les quatre branches
> Bx G.J. Chaminade
> A. de Trenquelléon
 
Communiquez
> Newsletter
> Les Forums
> Ecards
> Blog du projet
> Foire aux Questions
> Contactez-nous
 

Psaumes.info > Psaumes > Le commentaire.

Samedi 25 Mars 2017 - Bx Hilary Januszewski, prêtre o.c.d. et martyr († 1945)
 
 
Newsletter
 
 
Vous pouvez recevoir les textes de la liturgie et le commentaire du psaume directement par email.
 
  Il suffit de vous inscrire ici :
  Email :
  Format de réception :
  HTML TEXTE

Dimanche 19 Mars 2017
Commentaire du psaume 95(94)
Dieu créateur et guide de son peuple

Un psaume très connu. C’est un psaume qui invite une assemblée à la louange. Il se chante au début de la louange matinale comme psaume invitatoire dans les communautés et monastères et chez tout croyant qui célèbre la Liturgie des Heures.

Nous voyons bien ces fidèles se hâter dans la joie vers le temple de Dieu. En arrivant, tous se prosternent devant le Seigneur créateur de tout ce qui existe. C’est le sentiment d’adoration, mot à mot être « bouche bée » (le mot adorer vient du mot bouche, en latin os, oris) devant la grandeur de Dieu et la merveille de son amour.

Cette démarche rappelle la fondation d’Israël qui s’est faite au désert. Tout part de l’Exode et du désert. Les fils d’Israël ont été tentés, comme Jésus et comme chacun de nous. Ils ont "défié et provoqué" leur Seigneur. Ils n’ont pas écouté sa parole. "Ils ont fermé leur cœur". Quelle ingratitude ! Bénéficiaires des hauts-faits de Dieu, ils ne l’ont pas toujours suivi.

Le psaume est cohérent avec la première lecture du livre de l'Exode où se vivent les récriminations des fils d'Israël contre Dieu et son serviteur Moïse. Le Seigneur y répondra par le jaillissement inattendu de la source en plein désert.

Et dans la nouvelle alliance, Jésus donne à la femme de Samarie, ainsi qu'à ses compatriotes, pourtant ennemis de juifs, l'eau vive qui transformera le désert des cœurs. Dieu écrit droit avec des lignes courbes et tire le bien des sinuosités de l’existence. Ce psaume est un temps d’arrêt, de retour sur soi, de retour à Dieu. Arrêtons-nous au bord du puits en ce temps béni du Carême !

Père BABEL sm

Lire le psaume

[ Retour | Imprimer cette page | Envoyer cette page à un ami | Contact ]